Detox ou Jeûne Intermittent

.

TOUT SUR LE JEÛNE INTERMITTENT APPELÉ AUSSI « DÉTOX , SÉQUENTIEL OU FASTING »

Pour poursuivre notre dernier article sur le jeûne, nous avons voulu poursuivre notre investigation sur cette tendance detox. Selon ses adeptes, il est souhaitable et recommandé « D’ACCORDER UNE PAUSE » à son organisme. 

Comme il a été dit, le jeûne est l’absence totale d’aliments solides pendant une période déterminée.

Effets secondaires et bienfaits du jeûne

Il nous a semblé important de vous informer  sur les effets secondaires que peut occasionner une « détox » dès les premières heures. Vous rassurer aussi en sachant qu’une journée de jeûne fait du bien à votre organisme malgré les symptômes qui peuvent apparaître. 

QUELS SONT LES SYMPTÔMES?

  Une sensation de froid peut se ressentir, et cela s’explique. Notre organisme s’économise en l’absence de nourriture et va donc « mettre à l’abri les organes vitaux ».

  • Des troubles circulatoires et des vertiges peuvent apparaitre en raison du ralentissement du métabolisme. Allongez-vous en soulevant vos jambes et un bon livre fera l’affaire.
  • La sensation de faim, mais qui repart très vite.
  • Des maux de tête que vous pouvez ressentir à cause d’une déshydratation ou l’absence de café dont vous êtes addict.
  • Un mal de ventre avec des diarrhées. Même si ce n’est pas très « glamour » cela veut aussi dire que la « détoxication » fait son oeuvre.
  • Une petite chute de tension peut être envisagée. Rien de bien méchant, c’est une hypoglycémie (un manque de sucre dans le sang).
  • Pour les personnes atteintes de diabète, stress chronique, de calcul biliaire ou dérèglement de taux de cortisol, la pratique d’un jeûne est une très mauvaise idée.
  • Le jeûne n’est pas recommandable aussi pour les femmes enceintes ou celles qui allaitent.

Un jeûne dit « détox » qui ne représente qu’une journée de mise en repos de notre corps,  ne présente aucun danger. Et si l’envie vous prend de faire un jeûne plus long, il est important d’avoir un avis médical.

Pourquoi?

Parce qu’un jeûne prolongé provoque une perte de masse musculaire. Cela expose forcément l’organisme à des carences en vitamines et minéraux amenant l’apparition de nombreux troubles.

Il ne faut pas oublier aussi de parler de l’effet pervers du jeûne sur le poids. Cela est spectaculaire de voir ses kilos s’envoler. Mais dès la reprise d’une alimentation normale, le corps va aussi tôt faire ses réserves pour s’opposer à la prochaine « pénurie ».

En revanche avec un jeûne « détox » vous pouvez espérer à retrouver un équilibre entre les notions de faim et de satiété. Cela, vous aidera  à prendre de bonnes habitudes alimentaires et donc de stabiliser son poids.

N’oublions pas aussi que notre corps est ce que nous avons de plus précieux et que rien de ce que nous faisons n’est anodin.

Alors, soyez prudente pour cette expérience « allégée » et je vous dis bonne chance.

No Comments Yet

Leave a Reply